En Grèce, le plan d’austérité va affecter la santé

Dans le cadre de son plan d’austérité , la Grèce va devoir diminuer d’environ un milliard d’euros ses dépenses en matière de santé. De ce fait, les marges des officines vont diminuer, les médecins vont devoir prescrire en priorité des génériques et la participation financière des patients sera plus importante.