Place des biotechnologies santé en France

Le Leem publie son premier benchmark (« Observatoire des biotechnologies santé ») mettant en évidence la place des biotechnologies santé en France et dans le monde. Dans cet optique, Annick Schwebig, présidente du Comité de Biotechnologies du Leem, présente à travers deux vidéos, premièrement la place des biotechnologies française dans le monde et secondairement les diagnostics et pistes de travail à suivre.

La place des biotechnologies en France se fait au moyen de trois indicateurs :

  • la description de la filière des biotechnologies santé en France
  • l’évaluation de la position française dans la compétition mondiale
  • la détermination des conditions de création de valeur des entreprises de la filière des biotechnologies santé en France

Cette comparaison met en évidence des biotechnologies santé française fragile, peinant à croitre dans la nouvelle bio-économie qui émerge. Trois pistes de travail sont ainsi proposées :

  1. Remédier à la « vallée de la mort ». Alors que l’étape de la création d’entreprises est bien financée (1er tour), le nombre d’acteurs du capital risque est en baisse sérieuse, rendant difficiles les 2ème et 3ème tours de financement.
  2. Faciliter la maturation des sociétés de biotech, qui peinent à passer au stade du développement, faute de collaborations ou de contrats leur permettant d’atteindre la phase de pré-industrialisation.
  3. Développer les synergies des expertises et l’emploi en identifiant les compétences, les structures et les formations à mettre en commun.

Je vous laisse découvrir ces présentations ci-dessous :

http://www.dailymotion.com/video/xrun4u http://www.dailymotion.com/video/xruniu

Source : Leem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *