Novartis, nouvelle application mobile iDASRI

Dans un communiqué du 9 juillet dernier, le groupe pharmaceutique suisse, Novartis, et sa division Génériques et Biosimilaires, Sandoz, a annoncé la mise à disposition d’une nouvelle application éco-citoyenne.

Cette dernière permet de rechercher ou signaler, grâce au système de géolocalisation, les points de collecte des DASRI (déchets d’activités de soins à risques infectieux). Elle favorise ainsi l’élimination des déchets de soin, dangereux pour la santé et pour l’environnement.

Les DASRI sont par exemples les seringues, aiguilles, lancettes, guides de cathéters, etc.

Novartis précise un certain nombre de points montrant la pertinence de l’application :

  • Aujourd’hui, près de 1,4 million de personnes en France sont en situation d’auto-traitement et utilisent à domicile un matériel médical qui nécessite un circuit d’élimination spécifique, les DASRI.
  • Chaque année, plus de 360 tonnes de DASRI sont produites.
  • Depuis l’arrêté du 8 février 2012, le ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement rend obligatoire la gestion spécifique des déchets d’activités de soins à risques infectieux dans des bornes de collecte spécifiques.

Pour information, un décret d’octobre 2010 a imposé la mise à disposition gratuite de collecteurs aux patients par les officines et un deuxième décret paru le 30 juin 2011 stipule que les pharmaciens sont tenus de collecter les DASRI perforants en l’absence de dispositif de collecte de proximité.

Je vous laisse découvrir cette nouvelle application sur l’App Store : cliquez ici – et son mode d’emploi (pdf) : cliquez ici.

Source : Novartis (CP - pdf), App Store

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *