Nouveau partenariat entre l’Institut Roche et l’ICAN

Le 18 janvier dernier, un communiqué de presse intitulé « Roche et l’ICAN partenaires pour identifier des voies de signalisation et des cibles moléculaires dans le diabète de type 2  » nous informait sur le nouveau partenariat public-privée entre les deux instituts.

Plus précisément ce partenariat concerne l’Institut Roche de Recherche et Médecine Translationnelle (IRRMT) et l’Institut Hospitalo-Universitaire de cardiologie-métabolique et nutrition (IHU ICAN) qui s’associent afin de « mieux comprendre les mécanismes de l’apparition et de la régression du diabète de type 2 chez les patients obèses ayant recours à la chirurgie bariatrique ». Pour information la chirurgie bariatrique est relative à l’obésité et vise à réduire l’absorption d’aliments ; elle comprend par exemple la pose d’un anneau gastrique. L’IHU ICAN a en effet collecté une mine d’information à ce sujet, notamment une biobanque d’échantillons sanguins, de sérum et de tissus (intestin, foie et différents types de tissus adipeux).

Cette collaboration qui a donc débuté ce début d’année 2012 a été signé pour une durée initiale (potentiellement extensible) de 3 ans et un montant total supérieur à un million d’euros.

Source : Communiqué de presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *