Merck Serono, 1ère entreprise issue de son programme d’aide à la création d’entreprise

La semaine dernière, Merck Serono a annoncé la création de Prexton Therapeutics, la première entreprise dérivée de son programme d’aide à la création d’entreprise lancé en avril 2012. Prexton Therapeutics sera créée autour du portefeuille R&D de Merck Serono dans le domaine de la maladie de Parkinson, et son activité portera sur les programmes qui ciblent les récepteurs métabotropiques mGluR3 et mGluR4 du glutamate.

Soutenue par une équipe de chercheurs de chez Merck Serono expérimentés et justifiant d’une longue expérience en neurologie, ainsi que par un important portefeuille de molécules issues de la recherche préclinique de Merck Serono, la société Prexton Therapeutics est bien placée pour se lancer dans le domaine des maladies neurodégénératives.

Merck Serono investira 2,1 millions d’euros pour financer le lancement. Le fond d’investissement Merck Serono Ventures aura la gestion de cet investissement et sera représenté au conseil d’administration de la société.

Prexton Therapeutics est localisé à Genève, en Suisse, et est dirigé par François Conquet, fondateur et Directeur Général.

Annoncé en avril 2012 dans le cadre des mesures de restructuration de Merck Serono en Suisse, le programme d’aide à la création d’entreprise s’inscrit dans l’engagement de la société de consacrer jusqu’à 30 millions d’euros pour promouvoir la création de start-ups formées autour de molécules provenant de Merck Serono. Ce programme entend atténuer les répercussions de la fermeture du siège de Genève liés à la restructuration.

Pour information, Merck Serono est la division biopharmaceutique de Merck KGaA. Merck Serono, dont le siège est à Genève (Suisse), met à la disposition des patients, dans 150 pays, des médicaments majeurs dans les domaines de l’oncologie, de la sclérose en plaques, de l’infertilité, des troubles endocriniens et métaboliques, ainsi que dans le domaine des maladies cardio-vasculaires. Aux États-Unis et au Canada, EMD Serono opère en tant que filiale juridiquement indépendante de Merck Serono.

Source : Merck Serono (pdf)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *