Le CoDeEM, comité de déontovigilance du Leem

Le Leem a créé, le 26 septembre dernier, le CoDeEM, Comité de Déontovigilance des Entreprises du Médicament ; celui-ci vient remplacer le Comité d’Ethique et de Médiation de l’Industrie Pharmaceutique, CEMIP, qui avait été créé en juin 2000 puis dissout suite à de nouvelles attentes de la profession et de l’opinion publique en matière de déontologie des pratiques professionnelles.

Yves Medina, président du Codeem, caractérise ce dernier comme une « bonne idée au service d’une grande ambition », est selon ses dires « l’outil des Dispositions Déontologiques Professionnelles (DDP – document pdf) » que le conseil d’administration du Leem a adopté lors de sa réunion du 18 janvier 2011.

D’après Christian Lajoux, président du Leem :
« En nous dotant d’une instance interne qui sera force de proposition et d’alerte, avec des moyens et une capacité de sanction, nous contribuons au lien de confiance entre les Français et les entreprises du médicament.
En réaffirmant notre mission de santé avec le souci de répondre aux interrogations de la société, le Codeem participe de la volonté d’ouverture du secteur et de son souci de transparence. »

Le comité à deux missions principales, d’une par le conseil par une veille prospective et une sensibilisation, et d’autre part des sanctions en cas de non-respect des règles déontologiques. Ces deux fonctions sont gérées par deux équipes distinctes qui ont été nommés par le Bureau du Leem pour un mandat de trois ans renouvelable :

  • La Commission de déontologie est composée de 3 personnalités qualifiées dans les domaines scientifiques, juridiques ou déontologiques, 3 personnalités des parties prenantes (associations de patients, professions de santé…) et 3 représentants des industriels.
  • La Section des litiges et sanctions est composée de 2 magistrats et 3 membres désignés par la Commission de déontologie.

Ainsi, le Codeem veillera « à promouvoir et à faire respecter les règles d’éthique de la profession », et ceci indépendamment du Leem.

Source : Le Leem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *