19ème Conférence internationale sur le Sida

AIDS 2012

Du 22 au 27 juillet dernier s’est tenue la 19ème Conférence internationale sur le Sida à Washington, autour du thème « Inverser ensemble le cours de l’épidémie ». Ce rassemblement a été l’occasion de réunir près de 25 000 participants venue de 190 pays.

La dernière conférence internationale sur le VIH/sida qui s’est tenue aux États-Unis était celle de San Francisco en 1990. Peu avant, il y en avait eu une à Washington, en 1987. Entre les deux, les États-Unis avaient interdit aux personnes séropositives d’entrer et de séjourner sur leur territoire ; mais cette interdiction est aujourd’hui bien évidemment levée depuis l’arrivée du président Obama. Depuis, les progrès fait avec les antirétroviraux permettent aux séropositifs de mener une vie quasiment normale. En effet, les personnes séropositives sous traitement efficace ne transmettent plus le virus.

Place de la France dans la lutte contre le Sida

Le gouvernement Français a été représenté par Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, qui ont confirmer le rôle de la France en première ligne dans la lutte contre l’épidémie.

A l’occasion d’échanges avec la Ministre de la santé américaine et le Coordinateur américain de la lutte contre le Sida, Marisol Touraine a par ailleurs constaté un intérêt réciproque pour le renforcement de la coopération franco-américaine à travers les institutions existantes et au sein du Fonds mondial.

Un accord de partenariat scientifique a été signé entre Agence Nationale de Recherche pour le Sida (ANRS) et l’Institut National de la Santé (NIH). La Ministre a renouvelé le soutien de la France à la recherche biomédicale à l’international.

La France est en particulier le deuxième contributeur mondial et premier européen au Fonds Mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme. La nomination de Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du VIH et Prix Nobel de Médecine, à la présidence de l’IAS (International Aids Society) à l’issue de la Conférence, témoigne de la reconnaissance du rôle central de la France dans la lutte contre le VIH.

Source : Ministère en charge de la santé, AIDS 2012, AIDES, AIDES (IAS 2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *